Aérojournal

Aérojournal : Histoire de la guerre aérienne

Aérojournal hors-série n°31 : P-38 LIGHTNING

Aéro-journal n°16 :<br/> La bataille d´Angleterrezoom

[ zoom ]

Aérojournal n °16

Épuisé


Disponible uniquement au format tablettes et smartphones


Logo de Google Play Logo itunes

Le CAC Boomerang

Tree top fighter

Le Boomerang, conçu et construit dans l’urgence en Australie, présente la particularité d’être le seul chasseur de la Seconde Guerre mondiale à n’avoir abattu aucun avion ennemi.Mais c’est surtout dans la chasse aux snipers japonais, en volant au ras de la cime des arbres, qu’il va pleinement exploiter son potentiel.


Black Magic

Un aborigène au sein de la RAAF

Leonard Victor Waters fut le seul pilote aborigène à servir au sein de la Royal Australian Air Force(RAAF) au cours de la Seconde Guerre mondiale.


La chasse de nuit US

II – Ladies in the dark

Lintérêt de l´USAAF pour un avion dédié à la chasse de nuit doit beaucoup au fait que le Lieutenant General Delos O. Emmons, commandant du grand quartier général de l’US Army Air Corps, est en mission auprès de la RAF, quand débute le Blitz qui voit la Luftwaffe venir bombarder Londres chaque nuit en toute impunité. À son retour à Langley Field, fin 1940, il demande à l’Air Technical Service Command (ATSC) de préparer un cahier des charges pour la mise en chantier d’un chasseur de nuit spécialisé.


DOSSIER LA BATAILLE D´ANGLETERRE

Du sang, de la sueur et des larmes

RAPPEL DES ÉPISODES PRÉCÉDENTS : après leur départ, le 10 mai 1940, suivi par leur fulgurante percée dans les Ardennes, contre toute attente, les Panzer foncent vers la mer, qu’ils atteignent dix jours plus tard, coupant en deux les armées alliées. Lançant l’opération « Dynamo », les Britanniques parviennent à rembarquer à Dunkerque quelque 330 000 hommes malgré d’incessantes attaques aériennes. Ce succès,
qui donne un bon coup de fouet au moral des Anglais, ne doit pas faire oublier que leur Armée a abandonné la totalité de son matériel lourd sur les plages françaises et qu’elle ne dispose plus en Grande-Bretagne que de quelques pièces d’artillerie et quelques chars, un matériel bien insuffisant pour repousser une invasion qui s’annonce imminente.
Le 17 juin, au mépris des accords passés avec le gouvernement britannique, le maréchal Philippe Pétain, auquel les députés ont abandonné le pouvoir, négocie un armistice unilatéral avec l’Allemagne. Les combats cessent le 25 juin. La France est partagée en deux zones, dont une est occupée par les troupes allemandes.


Les avions de combat français

Le Bloch MB.210

La naissance du Bloch MB.210 inaugure la formule qui fera, par la suite, le succès de Marcel Bloch quand il sera devenu Marcel Dassault : partir d’un modèle éprouvé et ne changer que ce qui est indispensable. Car le MB.210 tient beaucoup de son prédécesseur, le MB.200, même si, physiquement, il ne lui ressemble pas du tout. En outre, cet appareil marque la transition entre les bombardiers à aile haute contreventée et train fixe et ceux de la nouvelle génération, à aile basse en porte-à-faux et train rentrant.


Chroniques : Il y a 70 ans

La Guerre aérienne

PETITE CHRONIQUE DE 2 194 JOURS DE COMBATS DANS LE CIEL

Renseignements : Caraktère - 3120, route d'Avignon - 13090 Aix-en-Provence - Tél : 04 42 21 06 76
www.caraktere.com

Votre panier :

Nouveauté livres :

Trouver un kiosque près de chez vous

NOUVEAU : voici l'outil indispensable pour trouver votre magazine préféré près de chez vous :
www.trouverlapresse.com