Aérojournal

Aérojournal : Histoire de la guerre aérienne

Aérojournal hors-série n°31 : P-38 LIGHTNING

Aérojournal n°3 : Messerschmitt Me 264 : Der Amerika Bomberzoom

[ zoom ]

Aérojournal n °3

Epuisé


Disponible uniquement au format tablettes et smartphones


Logo de Google Play Logo itunes

 

Air Force One Troisième épisode

Détruire l'aviation allemande

En dépit du cuisant revers subi lors du double raid sur Schweinfurt et Ratisbonne (voir Aéro-Journal n° 2), le 17 août 1943, et malgré la recommandation de limiter la pénétration des bombardiers en territoire ennemi, la tentation d’imposer la guerre à l’Allemagne est beaucoup trop forte pour le VIII Bomber Command. Mais, comme les mêmes causes ont la sale manie de produire les mêmes effets, la sanction ne se fait pas attendre. Le 6 septembre, la 8th AF perd 45 de ses 322 bombardiers au-dessus de Stuttgart – 14%. Mais le pire reste à venir : le 14 octobre, la 8th AF retourne à Schweinfurt. Un déluge de fer et de feu s’abat sur les bombardiers : 60 sur les 320 engagés ne rentrent pas – 19 %. Schweinfurt II n’est pas seulement un nouveau désastre, c’est la claire démonstration qu’il est simplement impossible de réaliser des pénétrations profondes au-dessus de l’Allemagne sans escorte de chasse. L’état-major de l’Air Force doit se rendre à l’évidence, comme l’explique sans ambiguïté l’historiographe officiel de l’USAAF : « Le fait était que la Eighth Air Force avait, pour la première fois, perdu la bataille de la supériorité aérienne audessus de l’Allemagne. » Deux solutions s’offrent alors à l’USAAF : augmenter l’allonge des chasseurs existants (P-38 et P-47) ou accepter de considérer que le P-51 est un chasseur d’escorte, les deux propositions n’étant pas mutuellement exclusives.

Messerschmitt Me 264

Der Amerika Bomber

L’histoire du Me 264 reflète les tergiversations qui ont agité l’état-major de la Luftwaffe à propos du bombardier stratégique. Fluctuant au gré de la situation militaire du moment, son développement n’a été qu’une succession de coups d’accélérateur, de coups de frein et de volte-face. Victime de l’absence de vision stratégique à long terme de la part du haut commandement allemand, il ne s’est jamais inscrit dans une doctrine d’emploi cohérente et suivie.

Pearl Harbor

Entre mythes et réalités

Que Roosevelt savait-il exactement de l’attaque sur Hawaii ?
A-t-il laissé les Japonais attaquer la flotte US à Pearl Harbor pour intervenir en Europe et dans le Pacifique ?
Et Churchill ? A-t-il profité de l’aubaine pour entraîner les États-Unis dans la guerre à ses côtés ?

Hic & Ubique

La mise à mort de l’U-440

Lancé en novembre 1941 à Dantzig par le chantier naval Schichau, l’U-440, sous-marin océanique de type VIIC, va connaître une fin de carrière tragique, puisqu’il sera coulé au large de l’Espagne en mai 1943, suite à un grenadage par un Short Sunderland du Coastal Command.

Le Ryan FR-1 Fireball

Le programme foudroyé

Le projet du Ryan FR-1 Fireball s’inscrit dans la longue tradition des fausses bonnes idées. En 1942, il semblait difficile à imaginer qu’un chasseur à réaction puisse opérer depuis un porte-avions d’escorte. Pour pallier les carences des jets de l’époque, la Navy eut l’idée de demander un avion hybride. Mais la technologie évolua plus vite que le programme...

Renseignements : Caraktère - 3120, route d'Avignon - 13090 Aix-en-Provence - Tél : 04 42 21 06 76
www.caraktere.com

Votre panier :

Nouveauté livres :

Trouver un kiosque près de chez vous

NOUVEAU : voici l'outil indispensable pour trouver votre magazine préféré près de chez vous :
www.trouverlapresse.com