Aérojournal

Aérojournal : Histoire de la guerre aérienne

AJ HS 24 : Arado 234 Blitz

Aérojournal hors-série n°25 : L'Arado Ar 234 Blitzzoom

[ zoom ]

[ Ajouter au panier ]

Hors-série n °25

L'Arado Ar 234 Blitz

Disponible

14,90 € frais de port compris

Disponible également au format tablettes et smartphones


Logo de Google Play Logo itunes

Ce 25e hors-série d’Aéro-Journal vous propose deux sujets pour le prix d’un ! L’extraordinaire histoire de l’Arado Ar 234 et l'histoire du Costal Command. Écrits par Jean-Claude Mermet et Christian-Jacques Ehrengardt, ces dossiers sont abondamment illustrés de photos, de profils, de plans et de divers autres documents.

L'Arado Ar 234 Blitz

Des quatre avions à réaction mis en service par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, l’Ar 234 est certainement le plus abouti. D’abord imaginé comme avion de grande reconnaissance dès la fin de l’année 1940, il évoluera ensuite tout naturellement vers une version de bombardement.

La machine innove grâce à un équipement ultrasophistiqué : son système de navigation et de bombardement mettra en jeu, par exemple, les premiers ordinateurs de bord ! Élégant, l’Ar 234 fera le bonheur de ses pilotes, qui le trouveront docile et agréable. Outre le développement de la machine, et ses opérations, l’auteur aborde également, grâce à « ses » documents d’usine, les nombreux projets qui n’ont pu aboutir faute de temps. Un travail incontournable pour ceux qui se passionnent pour les appareils à réaction !

RAF Costal Command en Guerre

Première partie / 1939 - 1940 / Les années de galère

Lorsque le Royaume-Uni entre en guerre le 3 septembre 1939, le Coastal Command fait figure de parent pauvre au sein de la Royal Air Force – ce n’est pas pour rien qu’on le surnomme The Cinderella Service (Cendrillon). La RAF, qui ne jure que par le bombardement stratégique, mais qui doit aussi muscler ses unités de chasse pour faire face à une offensive aérienne allemande, se désintéresse de ce qui se passe au large de ses côtes. Mais, bientôt, ce commandement va être appelé à une mission essentielle à la survie même des îles britanniques : empêcher les U-Boote de couper le vulnérable cordon ombilical entre les États-Unis et la Grande-Bretagne au beau milieu de nulle part – le fameux « Atlantic gap ». En dépit de la difficulté de leur tâche et du courage dont ils ont fait preuve dans les circonstances les plus extrêmes, seuls quatre aviateurs du Coastal Command recevront la Victoria Cross (dont trois à titre posthume) et aucune pendant la période qui nous intéresse.

Renseignements : Caraktère - 3120, route d'Avignon - 13090 Aix-en-Provence - Tél : 04 42 21 06 76
www.caraktere.com

Votre panier :

Trouver un kiosque près de chez vous

NOUVEAU : voici l'outil indispensable pour trouver votre magazine préféré près de chez vous :
www.trouverlapresse.com