Aérojournal

Aérojournal : Histoire de la guerre aérienne

Aérojournal hors-série n°23 : Les AS de la Luftwaffe

Notice to Air Men

« Brexit »

«  Brexit » ? Un de ces mots valises dont les journalistes ont le secret et qui signifie British Exit, soit l'hypothèse d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne ; un sujet qui agite le Landernau politique britannique depuis plus de trois ans.
Après de fastidieuses négociations entre Londres et Bruxelles, un accord a été trouvé pour favoriser le maintien du pays dans l'UE. Ce texte sera soumis au vote référendaire des sujets de Sa Très Gracieuse Majesté le 23 juin prochain : si le non l'emporte, nos voisins quitteront l'UE. Sur place, les avis sont tranchés, et les tabloïds europhobes s'en donnent à cour joie. Parmi les arguments avancés par le camp favorable au « Brexit », la question de l'immigration en provenance de l'Europe Centrale tient une place prépondérante. Citant l'exemple des 700 000 Polonais travaillant dans les îles britanniques, d'aucuns n'hésitent pas à parler d'une invasion.
Une invasion, vraiment ? Si les Polonais sont très présents au Royaume-Uni, cela tient aussi au fait que les deux peuples ont une histoire commune forgée dans la souffrance. Après la chute de la Pologne en 1939, c'est en Grande-Bretagne que des dizaines de milliers de Polonais sont venus, non pas pour s'y réfugier mais pour y poursuivre la lutte contre le nazisme. En 1944, ils sont plus de 195 000 à servir sous commandement britannique, dont 20 000 au sein de la Polish Air Force. Ce sont eux qui prendront l'air aux côtés des pilotes du Commonwealth pour défendre Londres, au péril de leur vie. Et ils le feront avec fougue et détermination : représentant moins de 5 % des pilotes engagés au combat à l'été 1940, ils revendiqueront 14 % des victoires de la RAF ! Ils se battront aussi en Afrique du Nord, en Italie, au-dessus de la France et de l'Allemagne. Ils seront volontaires pour conduire leurs camarades de la brigade parachutiste du général Sosabowski au-dessus d'Arnhem en septembre 1944, en sachant qu'ils les menaient vers la captivité ou la mort. Mais ils avaient donné leur parole.
En août 1940, Churchill déclara devant les Communes au sujet des pilotes de chasse anglais : « Jamais dans l'histoire des conflits, tant de gens n'ont dû autant à si peu. » Voilà qui résume bien ce que les Britanniques doivent aussi à cette poignée de Polonais. Witold Urbanowicz était l'un d'eux. « Brexit » ou pas, outre-Manche, d'aucuns seraient bien inspirés de se souvenir de l'abnégation de ces hommes !
Bonne lecture,
Y.K.

|

Aéro-journal n°52 : Le 49th Fighter Group au combat

[ En savoir + ]

Au sommaire du n°52

Le 49th Fighter Group au combat

1941-1943 années Curtiss

Werner Mölders

Et le Condor passa

Avions de Combat Français

Farman NC 223.3

Noël en courlande

Quand le Panzerschreck descend du ciel

« Mister Anglik »

Les fabuleuses aventures de Witold Urbanowicz

Zerstörer

Le Bf 110 en opérations (4e partie)

VCS-7

Quand les marins américains volaient sur Spitfire

Actualité

Le B-21 - « Juniper Micron » - Actu BD - Recensions

Renseignements :

Caraktère
3120, route d'Avignon
13090 Aix-en-Provence
Tél : 04 42 21 06 76
www.caraktere.com

Trouver un kiosque près de chez vous

NOUVEAU : voici l'outil indispensable pour trouver votre magazine préféré près de chez vous :
www.trouverlapresse.com