Aérojournal

Aérojournal : Histoire de la guerre aérienne

Aérojournal hors-série n°26 : Grumman F6F Hellcat

Notice to Air Men

DES HOMMES D’HONNEUR

« Faire de l’histoire, c’est déchiffrer les ambiguïtés », répétait inlassablement l’un de mes profs de fac. Il avait sacrément raison, en particulier lorsqu’il s’agit d’histoire militaire. Car la guerre a cette particularité qu’elle révèle crûment les caractères de ceux qui la font ; on peut tricher dans de nombreuses circonstances, mais sûrement pas au combat. Des ambiguïtés, l’histoire des Eagles n’en manque pas. Ces Américains étaient-ils tous « vraiment » volontaires ? On peut se poser la question, surtout lorsqu’on connaît les efforts qui ont été déployés en Amérique par les « chasseurs de tête » de la RAF, avec la complicité des plus hautes autorités de l’Air Corps. Sans les filières de recrutement montées par des personnages charismatiques comme Clayton Knight ou le « colonel » Sweeny, peu de pilotes auraient franchi la frontière canadienne pour ensuite se retrouver en Europe en 1940-42. On pourrait aussi se demander si ces hommes n’étaient pas de vulgaires mercenaires ? Là encore, la réponse est ambiguë, car si les Eagles étaient bien « des combattants étrangers aux parties en guerre, spécialement recrutés pour le conflit et qui prenaient une part directe aux hostilités », ils ne recevaient pas une « rémunération supérieure à celle de leurs homologues de l’armée régulière. » ; or, c’est justement l’une des caractéristiques de cet « autre » plus vieux métier du monde. En fait, beaucoup étaient venus en Angleterre, un peu naïvement, pour la passion du pilotage, le côté sportif de la chose, pour défendre leurs idées ou simplement vivre une aventure. Rien ne les obligeait à risquer leur peau, si ce n’est leur envie d’aventures. On peut aussi comparer les Eagles à ces pilotes français se préparant à reprendre la lutte contre l’Allemagne, moins de deux semaines après l’armistice du 22 juin 1940. Eux aussi se sont engagés dans la RAF et eux aussi ont porté l’uniforme britannique, mais ils avaient une motivation supplémentaire par rapport à leurs frères d’armes américains : l’honneur ; cet élan patriotique qui leur commandait de laver l’affront de la défaite française, à n’importe quel prix. Bonne lecture Y.K.

|

Aéro-journal n°58 : Sturmflieger, à l'assaut des forteresses

[ En savoir + ]

Au sommaire du n°58

FORÇA AÉREA BRASILEIRA

Aérorama Brésil

LES FRENCH FLIGHTS

Au service de Sa Majesté

LA VB-144 DANS LES MARSHALL

Avec les équipages de la Navy !

STURMFLIEGER

À l'assaut des forteresses

LES EAGLE SQUADRONS

Les volontaires américains au sein de la RAF

Renseignements :

Caraktère
3120, route d'Avignon
13090 Aix-en-Provence
Tél : 04 42 21 06 76
www.caraktere.com

Trouver un kiosque près de chez vous

NOUVEAU : voici l'outil indispensable pour trouver votre magazine préféré près de chez vous :
www.trouverlapresse.com